“Faire un pas en avant, prononcer un nouveau mot, c’est ce dont les gens ont le plus peur.” – Fyodor Dostoyevsky (traduction libre)
“Ta tâche n’est pas de chercher l’amour, mais simplement de chercher et trouver toutes les barrières en toi que tu as construite contre lui.” – Rumi (traduction libre)

J’ai eu du mal à écrire cette partie, et je ne suis toujours pas sûr de comprendre pourquoi. Je pense que parfois il y a des “choses” qui résonnent en moi mais trouver les mots pour exprimer cette sensation ou véhiculer des “idées” ou des concepts est comme chercher des aiguilles dans une botte de foin.

Donc c’est parti. La technologie des crypto-monnaies et de la blockchain est difficile à comprendre pour la plupart des gens. Il y a un sentiment général de ceux qui ne sont pas impliqués dans les cryptos qu’elles semblent très nébuleuses, fictives, uniquement pour les geeks et pas pour le grand public. Je comprend cela, les prérequis pour entrer dans le milieu des crypto-monnaies sont toujours trop importants. La plupart de temps ce n’est pas intuitif ou facile. En particulier quand vous commencez avec les crypto-monnaies “alternatives” où vous devez d’abord échangez votre monnaie réelle (USD par exemple) contre des Bitcoin (la plus importante/ancienne des cryptos) et ensuite utiliser une bourse d’échange pour transformer ces bitcoins en d’autre cryptos (appelés “alt-coins” puisqu’elles sont des alternatives au Bitcoin).

La crypto nous sort également de notre zone de confort, parce que ça remet en questions beaucoup des choses que nous considérons (en tout cas dans les pays développés) comme fondamentales dans notre société: l’argent et la richesse. Sans rentrer dans trop de détails, nous en tant que pays largement industrialisés (j’écris depuis les USA en ce moment) avons une attache à l’argent et l’Argent qui est imprimé par la réserve fédérale. Une grande partie de la population pense toujours que la monnaie est “soutenue” par quelque chose (il y a une croyance aveugle dans le système ou plutôt une absence de questionnements) et par conséquent les gens pensent que 1 $ vaut quelque chose. Un dollars. (Il y a aussi un malentendu surprenant que la réserve fédérale fait partie du gouvernement. Ce n’est pas le cas. C’est une banque privée qui prête la monnaie au Gouvernement et ensuite facture les intérêts sur ce prêt d’argent. Oui….). Donc, nous avons une communauté entière centrée autour du fait de “gagner le dollars” pour pouvoir acquérir des biens, de la nourriture etc. Déstabiliser ce dollars, ou même suggérer que le dollar puisse s’effondrer, ou n’a pas la valeur qu’il semble avoir … est une attaque directe au mode de fonctionnement et aux attaches de beaucoup de personnes. Le changement est l’une des choses les plus difficiles pour l’être humain. Le changement lorsqu’il vient d’une perception fondamentale de la vie (que l’argent que vous gagnez ne vaut peut être pas ce que vous pensez qu’il vaut ou qu’il pourrait disparaître en un instant comme ce qui s’est passé dans l’histoire, en Grèce, en Russie etc. C’est presque impossible à croire, non ?

To Read More

–