PIVXProse

Il semble que ces derniers jours beaucoup de projets se vantent d’avoir réussi à faire accepter leur monnaie dans un commerce ou un réseau de paiement déjà existant au sein de magasins à travers le monde. Ce genre d’annonces peut sembler excitant, mais sur long terme, est-ce vraiment important ? Est-ce qu’il s’agira d’une des caractéristiques déterminantes pour qu’une pièce ou un token soit adopté en premier ? Pour répondre à cette question, nous devons considérer différents facteurs. Joignez vous à moi alors que j’aborde ce sujet intéressant et tente de savoir si l’adoption par les commerces est importante.

Les arguments contre les commerces

Supposons que vous alliez à votre magasin favori. Sur le comptoir, vous remarquez un nouveau terminal de paiement avec quelques logos que vous ne connaissez pas. Puisque vous avez été à ce magasin durant des années, vous avez déjà choisi votre moyen de paiement. Vous utilisez sans doute déjà votre portefeuille ou votre téléphone portable pour payer. Si vous êtes une personne normale, vous allez sans doute ignorer ce terminal que vous ne connaissez pas; vous ne savez pas ce que c’est, vous pensez que c’est pour d’autres gens, ou que ça ne vous concerne pas.

Imaginons également que vous êtes une personne lambda et que vous ne connaissiez rien des cryptomonnaies. Même si quelqu’un vous indique que ce terminal de paiement est utilisé pour les “cryptomonnaies”, ces mots vous sembleront chinois. Si vous avez un certaine âge, vous pourriez vous dire qu’il s’agit d’une mode pour adolescents et que cela ne vous concerne pas.

Regardons les choses de cette manière. Le fait est que des gens ont acheté et vendu des choses depuis des millénaires sans avoir le besoin de cryptomonnaies.  S’il s’agit simplement un moyen de paiement alternatif, alors ce n’est pas forcément intéressant.

En effet, avoir un terminal qui est capable d’accepter les cryptomonnaies ne sera pas un facteur significatif dans l’adoption de masse. Les gens doivent avoir une raison pour changer leur mode de vie – en particulier si cela inclut les particularités de quelque chose aussi complexe que les bourses d’échanges en cryptomonnaie, les portefeuilles, altcoins etc. Un terminal de paiement ou un QR code n’est simplement pas suffisant.

Les arguments pour les commerces

Même si une partie importante des commerces a migré vers internet, Il y a toujours de nombreux exemples de transactions qui sont effectuées dans des magasins physiques qui, pour l’instant, ne peuvent pas être répliqués en ligne. L’exemple favori pour les amateurs de cryptomonnaies: le vendeur de café.

Lorsque nous rentrons dans notre café favori, tout ce qui peut être différent pourrait attirer notre intérêt ou nous faire connaître quelque chose qui autrement aurait pu nous échapper. 

Considérez cet exemple. Vous allez dans votre restaurant préféré et vous voyez un panneau qui annonce qu’ils offrent un nouveau menu que vous ne connaissiez pas. Avec quelque chose d’aussi simple qu’un panneau, vous êtes maintenant au courant de quelque chose que vous ne connaissiez pas précédemment. Il n’est donc pas exclu qu’avoir une présence physique dans un endroit où les gens se retrouvent peut augmenter la connaissance de la technologie, ce qui pourrait amener plus d’adoption.

Le cas de la crypto dans les commerces devient très intéressant. Cependant, nous devons nous demander ce qui se passerait si les commerçants poussaient activement les clients à l’utiliser via des incitants. Aujourd’hui, de plus en plus de commerces refusent les paiements Visa. Il s’agit des frais réclamés par Visa qui commencent à causer des problèmes et à menacer la rentabilité de certains commerces. Alors que ces frais sont invisibles pour le consommateur, toute transaction effectuée avec une carte Visa vient avec des frais importants qui doivent être payés par le commerçant. Il devient de plus en plus fréquent de voir que les commerces répercutent ces frais de cartes de crédit sur le consommateur via un supplément pour se débarrasser de ce coût sans pénaliser ceux qui payent en cash.

Mais la gestion du cash n’est pas gratuite non plus. Les commerces qui gèrent du cash doivent posséder un coffre fort sécurisé et utiliser les services d’une voiture blindée pour venir collecter le contenu du coffre régulièrement. Accepter les paiements en cash peut également diminuer la vitesse des transactions, ce qui entraîne plus de files.

Maintenant, parlons des incitants. Supposons qu’une grande chaîne de magasins qui acceptent les cryptomonnaies venait à offrir une réduction pour son utilisation comme par exemple 0.25€ de réduction par transaction. Supposons aussi que ces commerces aient des terminaux de paiement rapides sans fil comme Apple et Google Pay. Les transactions seraient rapides et n’entraîneraient quasiment aucun coût pour le business. Alors que les incitants offerts par les magasins seraient certainement faibles, cela pourrait être suffisant pour encourager plus de personnes à se lancer dans les cryptomonnaies, ce qui pourrait mener à une plus grande adoption.

Les commerces pourraient ne pas être importants du tout

Une dernière possibilité que je voudrais considérer: les commerces pourraient simplement ne pas être importants pour l’adoption. Selon certains experts, les cryptomonnaies pourraient devenir complètement le domaine du gouvernement et des institutions qui voudraient déplacer des fonds dans le monde instantanément et sans restriction.

Par exemple, disons qu’un holding multinational fasse du commerce dans plusieurs pays différents et travaille donc avec différentes devises. S’ils veulent déplacer des fonds, ils doivent se reposer sur des systèmes Forex qui entraînent de gros frais, et des systèmes bancaires internationaux qui ajoutent encore des frais supplémentaires. A la place, imaginez que cette société puisse utiliser la cryptomonnaie de leur choix pour instantanément déplacer des millions de dollars partout dans le monde et les convertir dans n’importe quelle devise nationale en un battement de cils avec des frais qui sont presque inexistants. Il est possible que des sociétés le fassent déjà aujourd’hui sans l’annoncer.

D’après Coinbase Custody, la société stocke régulièrement des millions de dollars en cryptomonnaie pour le compte de certaines institutions majeures et des agences gouvernementales.

S’il y a des centaines de millions ou même des milliards qui sont déplacés autour du globe via des cryptomonnaies, cela représenterait beaucoup plus d’activités financières que votre cousin Marcel qui achète un pack de lames de rasoir au magasin local. Et cela n’aborde même pas le potentiel pour le stockage financier offshore dans des lieux tels que les îles Caïman.

Les cryptomonnaies privées telles que PIVX pourrait être le moyen ultime de stocker des sommes incalculables de cash sous le radar et hors de portée.

En résumé

L’idée de la discussion d’aujourd’hui était de savoir si les commerces pouvaient être le point décisif pour le futur de la cryptomonnaie. Je dirais qu’il s’agit plus d’une vitrine publique. La vrai valeur de la cryptomonnaie sera trouvée dans les mouvements massifs d’argent partout sur la planète en un claquement de doigts – quelque chose qui se produira inévitablement alors que le monde devient de plus en plus interconnecté et le besoin pour des devises non gouvernementales qui sont acceptées partout dans le monde augmente.

 

error20
Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial